Africa Opinion Updates

Kasaï : L’épouse de l’administrateur de Luebo abattue par des miliciens Kamwina Ns apu

L’épouse de l’administrateur du territoire de Luebo, dans la province du Kasaï, a été abattue vendredi 31 décembre par des miliciens Kamwina Nsapu qui ont investi la cité de…

L’épouse de l’administrateur du territoire de Luebo, dans la province du Kasaï, a été abattue vendredi 31 décembre par des miliciens Kamwina Nsapu qui ont investi la cité de Luebo , a rapporté samedi 1er avril à ACTUALITE.CD l’administrateur endeuillé.

« Mon épouse a été abattue par ces rebelles, ils ne sont pas des miliciens, ils ont des armes de guerre, ils l’ont tuée […] son corps continue à périr », a déclaré Joseph Mbuyi , administrateur du territoire de Luebo, au lendemain de l’attaque de sa juridiction que lui et les habitants ont déserté, fuyant les miliciens.

L’officiel a affirmé qu’il s’est réfugié depuis vendredi dans le territoire de Mweka.

Attaquant Luebo vendredi, les miliciens Kamwina Nsapu ont « réussi à incendier les édifices publics, bureaux ANR et PNC, tous les pensionnaires de la prison de Luebo libérés, la prison mise à feu », témoignait une source à ACTUALITE.CD.

La province du Kasaï est secouée par une crise sécuritaire et humanitaire depuis la mort du chef coutumier Kamwina Nsapu, abattu en août dernier dans une opération de police à Tshimbulu, au Kasaï Central.

Les affrontements récurrents entre les forces de défense et de sécurité congolaises ont déjà fait plus de 400 morts et forcés plus de 200 000 personnes à se déplacer, selon l’ONU et les organisations humanitaires.

Par:: Christine Tshibuyi

Advertisements