Croissance : le FMI craint trois années  » perdues  » pour l’Afrique subsaharienne

D’après les estimations du Fonds, la production par habitant au sud du Sahara ne devrait pas retrouver le niveau de 2019 avant 2022. Quelques pays affichent néanmoins une croissance remarquable eu égard à la morosité de la conjoncture.D’après les estimations du Fonds, la production par habitant au sud du Sahara ne devrait pas retrouver le niveau de 2019 avant 2022. Quelques pays affichent néanmoins une croissance remarquable eu égard à la morosité de la conjoncture.
Read More